La Douceur

À découvrir

Mon ami écrivain Jean Habrigian, à qui j’avais fait découvrir quelques tableaux de Henry Valensi, vient de publier à compte d’auteur La DouceurIl y a inséré plusieurs références (à voir dans les extraits du livre) à la musique colorée de ce peintre, à travers la projection d’hologrammes que cet artiste moderniste aurait certainement appréciés.

Vous n’avez jamais rêvé de voler ?

Moi, si, quand j’étais enfant ! Et bien Jean Habrigian nous entraîne, après bien des détours poétiques, politiques et érotiques (volontiers provocateurs), dans les rues et sous les toits du Paris populaire d’aujourd’hui, dans un univers partant des Buttes-Chaumont et aboutissant à un Festival d’Avignon survol(t)é par une matière noire.

Tout à la fois poète, marcheur, séducteur, militant (ah, le Parti de la Rue), nous le suivons dans l’aventure collective de la Compagnie sans Nom, troupe enthousiaste, créatrice d’un monde tragi-comique mais aussi fédérateur d’utopies, comme celle d’un univers où la Douceur s’imposerait d’elle-même.

Didier Vallens
Président de l’Association Henry Valensi.

Les 3 extraits du livre

[vc_tta_pageable no_fill_content_area= »1″ active_section= »section 1″ pagination_style= »flat-round » pagination_color= »violet » tab_position= »top »][/vc_tta_pageable]

Jean Habrigian

Tél. : 06 37 57 24 15
Mail : noellejean@free.fr

Prix du livre : 15 €
Directement auprès de l’auteur (Paris).

+ 5 € de port.